Vie locale

Publié le mercredi 4 juillet 2018

Dans certaines conditions, le moustique Aedes albopictus peut transmettre un arbovirus de la dengue, du chikungunya, Zika et de la fièvre jaune.

Le dispositif de lutte contre Aedes Albopictus en métropole et de surveillance des arboviroses (maladies virales transmises notamment par les moustiques) est activé chaque année du 1er mai au 30 novembre.

Ce dispositif, réévalué chaque année, consiste notamment à partir du 1er mai en :

  • une surveillance entomologique (c’est-à-dire des populations de moustiques), dans les zones où le moustique est présent ou susceptible de s’implanter.
  • une surveillance des cas humains : chikungunya, dengue, zika notamment.
  • une sensibilisation des voyageurs et personnes résidant dans les zones où le moustique est présent et actif.

Plaquette information

Plaquette d’information voyageur

Plan de lutte 2018

Arrêté Préfectoral 2018-088-004 du 29.03.2018 AEDES ALBOPICTUS

 

Partager cette page sur :